14 juillet sous deux identités

Cette année le 14 juillet est peut-être plus festif grâce à la venue des Ittrois qui permet de donner une véritable couleur au terme fraternité qui arbore les frontons de nos mairies. Les Belges se sont associés à la fête nationale des Français avec leurs musiciens, leurs porte-drapeaux et un jeune militaire de l’armée maritime. En association avec Jean Aufrère, maire d’Écueillé, Ferdinand Jolly, bourgmestre de Ittre a posé une germe au pied du monument au mort près de l’église. Dans cette commémoration, il n’y avait pas deux nationalités mais un seul grand cœur qui battait en mémoire des personnes qui se sont battues pour notre liberté.


Jean Aufrère et Ferdinand Jolly

27 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout