Brel rock expérience conçu par Fernand

Mis à jour : 9 juil. 2018

Après leur concert Sébastien Raingon, le chanteur du groupe Fernand, a accordé une interview à Boishaut-Nord mag afin de mieux les connaitre.


Boischaut-Nord Mag : Comment s’est créé votre groupe ?

Sébastien Raingon : Fernand s’est pur hasard. Alors que j’étais en train de ranger mes CD de Fernand, je me les suis remis et je me suis aperçu que les textes qu’il avait étaient complètement contemporains. Donc je me suis dis que Fernand faisant partie de mes goûts actuels avec le rock j’ai pensais que cela peut être toujours actuel. Voilà comment est né Fernand.


Boischaut-Nord Mag : Qui est Fernand ?

Sébastien Raingon : C’est un vieux copain à Jacques Brel qui s’est fait tuer par une femme. La première chanson (que nous avons chanté) c’est cela. Et donc nous avons aimé ce nom là : Fernand.



Boischaut-Nord Mag : Pourquoi avoir fait le choix de chanter du Jacques Brel ?

Sébastien Raingon : Parce que les textes sont vraiment merveilleux. Il y a vraiment une profondeur de texte qui est plaisante. Il a des histoires qui sont tellement intéressantes. Il parle de tout, de la vie, de la mort, de l’amour. On ressent vraiment tout ce qu’il a pu vivre. Jacques Brel cela nous semblait un gros challenge mais cela nous semblait aussi primordial de partager avec les personnes.


Boischaut-Nord Mag : Le fait que vous revisitiez le répertoire de Jacques Brel avec du rock peut donner à ceux qui le connaissent bien un sentiment que ses textes ont été dénaturés. Alors pourquoi avoir choisi le rock comme arrangement ?

Sébastien Raingon : Je conçois, je comprendre les personnes qui viennent en me disant « vous avez tué Jacques Brel, vous avez fait de la merde ». Je peux comprendre. Après c’est pouvoir en discuter. Et ce qui est intéressant c’est au moins d’avoir cette discussion. Dire voilà « pourquoi avoir fait du Jacques Brel en rock ? ».

C’est simple. Jacques Brel c’est une génération qu’on n’a pas forcément vécue, que nos enfants non pas vécus. Le rock s’est une génération plus actuelle. Ce qui est intéressant c’est de faire connaitre aux plus jeunes ce grand artiste et faire connaitre aux plus vieux une musique qui est différente. Il y avait tout ce mélange qui était super bien et donc nous nous sommes dit nous allons faire du Brel rock expérience. Nous prenons du Jacques Brel en paroles mais nous refaisons des musiques et des arrangements. Nous essayons de faire plaisir aux personnes de 7 à 77 ans. Jacques Brel et le rock’n’roll se mariaient très bien.


Sébastien Raingon, chanteur de Fernand

Boischaut-Nord Mag : Votre répertoire se limite-t-il à Jacques Brel ou chantez-vous autre chose?

Sébastien Raingon : Nous avons fait un premier CD et un deuxième qui va sortir où ce n’est que du Brel. Ce que nous faisons actuellement c’est du Brel rock expérience. C’est vraiment que du Jacques Brel. Après nous allons travailler sur nos propres compositions. Pour l’instant nous nous cantonnons à ce projet là. Tant que nous ne nous dirons pas que nous sommes épuisés de ce projet.

33 vues

© 2018 par Boischaud-Nord mag. Créé avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now