Carrasco, l’artiste inclassable


Tupak Carrasco, le fils de Jorge Carrasco explique qui est son père

Le vernissage de l’exposition De Bolivie en France, Jorge Carrasco aurait 100 ans a eu lieu vendredi 9 août à l’office du Tourisme à Châtillon-sur-Indre. L’artiste a été mis à l’honneur par la présence de sa famille, en particulier par Simone Carrasco, son épouse et par son fils ainé Tupak.


Cette exposition a été soufflé par Gérard Nicaud, conseiller municipal de la commune de Châtillon-sur-Indre. Celui-ci a visité, il y a trois ans l’église de Le Menoux et a été touché par l’artiste. C’est ainsi que l’exposition a pu voir le jour grâce à ce coup de cœur. C’est le point d’orgue de la saison de l’office.


Cette exposition est l’occasion de voir des pièces qui ne sont jamais sorti ou très peu de l’atelier de l’artiste. Pour ce vernissage, c’est Tupak qui présenta l’œuvre de son père qui espérait que son œuvre se perdure après sa mort. L’association les Amis de Jorge Carrasco et sa famille exauce son souhait.


Les sculptures de Carrasco ont été très appréciés par les visiteurs

L’artiste a voulu prouvait à ses parents qu’il pouvait vivre de son art, qui à ses débuts se développer dans la peinture. « C’est un mode d’expression qui lui permet d’être mobile, explique Tupak. Il vend quasi tout à cette époque et nous n’avons pratiquement rien. Un but, un rêve est de localiser ses œuvres de cette époque ».



Josiane AUGIS


Infos pratiques :

Exposition jusqu'au 8 septembre

Visible de 10h à 13h et de 14h à 18h (19h les week-end)

Salle Jeanne de France

Châtillon-sur-Indre

© 2018 par Boischaud-Nord mag. Créé avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now