Châtillon-sur-Indre évolue positivement

Les vœux de Michel Hétroy à Châtillon-sur-Indre ont été l'occasion de remerciements. L'un d'eux s'est adressé à Madame Robillé qui a donné une maison à la commune. Elle comporte un appartement au premier étage et un garage pour trois voitures. Celle-ci permettra « d'être un accueil pour des jeunes qui font un stage ou peut-être pour des couples en attente d'un logement », projette le maire. Dans la rue des Sables de Beauregard un propriétaire a donné un terrain de près de 2000 m² qui pourrait permettre l'accueil d'une entreprise.

Michel Hétroy a présenté ses voeux vendredi dernier à l'espace Tivoli

Cette année 2019 voit la fin des travaux du rond-point du carrefour Saint-Antoine. « J'avais envoyé le projet au conseil départemental, il y a déjà pratiquement deux ans », précise Michel Hétroy mais il reste de la résigne à mettre. Il y a eu des rénovations de la cantine et du premier étage qui a permis de réaliser deux salles de classe. De même la salle du conseil a été rajeuni et équipée technologique avec un écran pour projeter les dossiers traités.

La commune a mis en route un projet photovoltaïque qui va aboutir au cours l'année 2020. Cette année est aussi une période d'adaptation face au projet Zéro pesticide. La municipalité a mis en place une possibilité d'aider financièrement les jeunes qui passent leur permis. Quant aux adultes, ils ont la possibilité de mettre en place des commissions de réflexions sur les travaux proposés. « Cette voix consultative permet de participer aux discussions », précise le maire.

Josiane AUGIS

© 2018 par Boischaud-Nord mag. Créé avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now