Christelle Poupard, un nouveau tournant pour la céramiste

Christelle Poupard, bien connue à Valençay, l’artiste a choisi de laisser sa boutique pour vivre son art différemment. Aujourd’hui, elle pratique son activité chez elle à Vicq-sur-Nahon et n’hésite pas à se déplacer vers les personnes. Maintenant c’est elle qui va vers les autres.

L’artiste s’est formé avant de se lancé dans la céramique. Elle a fait 5 années d’étude en école d’art pour obtenir le diplôme national supérieur d’expression plastique. Au cours de cette formation elle a appris le dessin, la peinture, la photo, la sculpture et le design.


Une céramiste sortant du lot

« Quand je suis venue à la céramique je voulais avoir mon propre univers », exprime Christelle Poupard. C’est ainsi qu’elle a fait le choix de ne pas utiliser le tour comme la majorité des céramistes. « Très vite s’est imposée la technique du travail à la plaque ».

Le fait de travailler tout à la main lui permet de faire l’expérience de la matière. Et pour elle « c’est comme une page blanche sur laquelle on voudrait inscrire des choses ». Christelle Poupard produit des objets en 3D influencé de ses deux années de design.


Christelle Poupard à retrouver à Boutiqu'arts

Un changement de réalisation

L’artiste a commencé la céramique en réalisant des sculptures. « Au fil du temps, j’ai eu envie d’élargir mon expérimentation, révèle-t-elle. Je suis venue assez vite à l’objet usuel ». Sa réorientation d’art date de 6 ans.

Parmi ses œuvres, il ya a une partie de travail personnel qui sort directement de son imagination et une partie réalisée sous commande. « Récemment je viens de terminer une commande de jardinières sur le thème des 4 saisons dans des proportions bien spécifiques ».


Former les passionnés

Malgré son atelier fermé à Valençay, Christelle Poupard continue la formation des personnes désireuses d’apprendre. « Je propose une fois tous les 15 jours, le samedi matin des séances ouvertes à tous à la maison des associations de Luçay-le-Mâle ».

Elle garde ainsi un lien avec la partie de ses élèves qu’elle a récupéré de Valençay. « Les plus assidus ont vraiment trouvé dans la terre, explique l’artiste, un moyen d’expression qui est intéressant pour eux ».


L'artiste travaille la terre sur planche

Au contact du public

Christelle Poupard continue à être au contact des personnes. « Ce qui est bien, c’est d’apporter aux autres quelque chose de plus ». Elle voit dans ces ateliers pour elle et les participants comme étant « vraiment un temps à soi ».

Ce contact avec elle peut se faire désormais dans divers lieux. Actuellement, elle est présente dans trois lieux : Boutiqu’arts à Levroux, la Maison des artisans à Menthou-sur-Cher et dans une boutique de créateur à Loches.


En commun avec la Renaissance lochoise

Infos pratiques :

Page Facebook


© 2018 par Boischaud-Nord mag. Créé avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now