Déjà 2 ans

Boischaut-Nord mag fête son deuxième anniversaire. Le 22 juin 2018, j’ai publié le premier article du blog. Depuis vous avez été de plus en plus nombreux à suivre la publication des différents évènements. Peu à peu le blog a intéressé de plus en plus de personnes. Je profite de cet article pour remercier chaque lecteur que vous êtes et les plus fidèles.

L’existence du blog est née suite à une expérience de 10 ans en tant que correspondance de presse. Dés l’âge de 12 ans je me suis intéressée au métier de journaliste en ayant la volonté de rétablir la vérité sur chaque chose. Une utopie, un rêve d’enfant qui m’a toujours tenue à cœur. Arrivée en fac mon chemin vers les études de journalisme ne s’est pas déroulé selon mon désir. J’ai arrêté mes études en 2017.


Première expérience

En 2008, j’ai eu l’occasion de rencontrer un journaliste qui est venu m’interviewer. À cette occasion, il m’a demandé si j’étais intéressée pour devenir correspondante de presse pour le journal le Courrier français du Berry. J’ai évidemment accepté. Je vivais à l’époque sur la commune de Châtillon-sur-Indre. J’ai commencé à écrire mes premiers articles sur divers évènements.

En 2009, l’édition du Berry fermant, le journaliste a été muté à Blois sur l’édition de la Renaissance du Loir-et-Cher où je fis un stage et deviens correspondante d’abord avec une chronique religieuse puis avec des articles de terrain en 2012 et 2013. Au cours de ces deux années, j’ai vécu à Blois ce qui m’a permis d’amplifier mon expérience sur le terrain.

Josiane Augis, créatrice du blog

Une reprise après une pause

En 2014, j’ai du suspendre cette activité que j’ai repris en 2017 avec la proposition de la Renaissance lochoise. Certaines frustrations sont nées avec beaucoup de choses à relater et peu de place pour l’éditer. Après de nombreuses hésitations en lien avec mon futur emploi du temps, je me suis lancée en juin dans la création du blog. Et en septembre celui-ci pris vraiment son identité avec un nom de domaine.

Au cours de l’année 2019, trois personnes se sont intégrées à l’écriture du blog. Deux d’entre elles ont dû arrêter par manque de temps. Pour l’histoire locale, certains articles sont écrits par un ami qui est agrégé d’histoire. Si certains veulent joindre l’équipe, ils seront les bienvenus après un entretien. Il est indispensable d’avoir des qualités humaines et des capacités d’écriture minimums.


Un tournant subit

Il faut savoir que ce blog est le fruit de temps donné gratuitement, qu’il ne rapporte rien aux personnes qui écrivent et que pour chacun des lecteurs il est un accès gratuit à l’information locale. Si aujourd’hui, il perdure c’est grâce à l’augmentation des vues au cours des années qui me donnent la motivation de continuer même si ces derniers temps, les évènements se sont faits plus rares.

Actuellement, les publications se sont dispersées au vu de l’actualité. Au cours de l’été, je pense que les articles se feront rares mais je serai malgré tout présente. Le flux de publications reprendra son cours normal en septembre si la crise sanitaire est totalement terminée. En effet, les activités reprenant leurs cours, il sera plus simple de donner des informations que vous ne trouverez nulle part ailleurs ou sous un angle différent.

Josiane AUGIS

© 2018 par Boischaud-Nord mag. Créé avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now