Des chocolats pour Oradour-sur-Glane

Les ruines d'Oradour-sur-Glane fascinent encore et toujours. Un jeune du collège de Valençay a lancé un projet d'une visite sur 2 journées. Celui-ci est accompagné par Manon Brun de l'Accueil jeune Écueillé-Valençay (AJEV). L'objectif est de visiter le village et le Centre de mémoire ainsi que de rencontrer le dernier survivant de cette tragédie, Robert Hébras. Il est prévu que le second jour, le petit groupe visite le musée de la Résistance à Limoges et ils en profiteront pour visiter la ville.


Le jeune en a parler pour la première fois au mois de mai. « Le projet a cheminé jusqu'en septembre où il a proposé d'y aller », précise Manon Brun. L'adolescent a regardé un reportage où il a vu la fameuse voiture calcinée et comme son grand-père est aussi passionné par la Seconde Guerre mondiale, « il a une réelle envie de travailler la-dessus ». L'animatrice accompagne ce jeune qui a pris de nombreuses initiatives pour auto-financer ce projet avec l'objectif de partir à huit jeunes.


L'idée serait de prolonger le projet avec une restitution au collège de Valençay. Pour l'instant c'est juste une envie de transmettre qui a besoin d'être approfondir. En attendant, l'adolescent a lancé une campagne de vente de chocolats pour financer le projet avec les Chocolats du cœur par Alex Olivier. Des bons de commandes sont à retirer auprès de Manon Brun au local de l'AJEV ou directement sur le site internet https://asso.initiatives.fr/ avec le KHWDTH. Il faut commander avant le 18 novembre.


Josiane AUGIS

67 vues

© 2018 par Boischaud-Nord mag. Créé avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now