Du sang en abondance

Les deux Amicales du don du sang des communes d’Écueillé et de Luçay-le-Mâle se sont unies pour permettre à une équipe de l’hôpital de Châteauroux de venir collecter le sang. Ce mercredi 3 octobre 2018, la collecte a eu lieu à la salle des fêtes d’Écueillé. Didier Beauchemat, le président de l’Amical du don du sang écueillois est plutôt satisfait de cette collecte. « C’est déjà bien mais il faut que cela continue ». L’homme compte sur les jeunes. « Il y a beaucoup de besoins et il faut des jeunes, de la relève ». L’enjeu est bien plus que la quantité de poches de sang récupéré. S’il y a moins de 30 donneurs, le nombre de collectes sur les deux communes sera diminué.


Les donneurs de sang se sont mobilisés pour la collecte de sang

Sarah, une jeune fille allemande de 20 ans, est de passage pour un mois sur Écueillé et elle a bien voulu apporter son témoignage. Quand elle a vu le flyer de la collecte du sang, elle n’a pas hésité à venir alors qu’elle n’avait jamais eu l’occasion d’en donner. « Je crois que s’est important que tout le monde donne du sang ». Ce qui l’a peut-être plus motivée c’est une expérience qu’elle a vécue. « Un jour j’ai eu une amie qui avait besoin de sang et il n’y en avait plus car elle est d’un groupe rare ». Sa première fois a été « une très bonne expérience » qu’elle renouvellera. Rappelons qu’une femme peut donner 4 fois dans l’année et l’homme, 6 fois.


Sarah, 20 ans, a donné son sang pour la première fois

15 vues

© 2018 par Boischaud-Nord mag. Créé avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now