Hier en pays de Bazelle révèle les maquis

Depuis plus de 20 ans des personnes se sont organisées en associations pour mettre à jour les principaux sites de maquis du nord de l’Indre. Ceux-ci sont très présents dans ce que nous appelons le pays de Bazelle (autour de Chabris et St-Christophe-en-Bazelle). Jean-Luc Stiver, historien résidant à Chabris, répond aux questions de Boishaut-Nord mag


Panneau IX - Dolmen de Bué

Boischaut-Nord mag : Quand et comment s’est créée l’association Hier en pays de Bazelle ?

Jean-Luc Stiver : L'association s'est créée en avril 1995 pour la valorisation du patrimoine du nord de l'Indre. Nous voulions au départ conserver le patrimoine photographique de notre région.


Boischaut-Nord mag : Quand et comment s’est créé le parcours Jeannot Bizeau ?

Jean-Luc Stiver : Le parcours des lieux de mémoire de la seconde guerre mondiale a été inauguré en avril 2012. Ce circuit a reçu le nom de Jeannot Bizeau en octobre 2015. Le but est de faire venir des scolaires mais également des associations pour montrer l'importance de la Résistance durant la seconde guerre mondiale. Mais également pour le devoir de mémoire.


Boischaut-Nord mag : Pourquoi avoir choisi le nom de ce maquisard plutôt qu’un autre ?

Jean-Luc Stiver : Pourquoi Jeannot Bizeau car l'homme représentait beaucoup pour nous et c'est lui qui à mon sens représentait le plus les valeurs de la Résistance. C'était quelqu'un de foncièrement honnête, un homme de valeur. Enfin c'est celui qui nous a le plus aidé dans l'élaboration de notre circuit.


Dolmen de Bué - Le maquis de Dun occupe ce secteur pendant près d’un mois

Si vous souhaitez aller plus loin ou faire le parcours, rendez-vous sur le site de l’association Hier en pays de Bazelle. Une page Facebook existe aussi.

© 2018 par Boischaud-Nord mag. Créé avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now