© 2018 par Boischaud-Nord mag. Créé avec Wix.com

La sublimation des femmes

Mis à jour : 22 sept 2018




Bedros de Luna est un artiste éclectique. Il touche à la sculpture, la peinture et la photographie. Ses origines espagnoles sont la source de son inspiration qui donne de la couleur à chacune de ses œuvres.






Boischaut-Nord mag : Depuis quand faites-vous des sculptures ?

Bedros De Luna : J’ai commencé enfant. Enfin je m’amusais. Puis il y a eu un tournant dans ma vie. J’ai vraiment commencé en 2011-2012 parce qu’il fallait que je fasse quelque chose, que je m’exprime. Plutôt que la colère j’ai préféré utiliser ce biais là, le biais de la sculpture et de la peinture.


Une explosion de vie sorti de la glace

Boischaut-Nord mag : Qu’est-ce que vous sculptez et avec quelle matière ?

Bedros De Luna: Pour la sculpture j’utilise beaucoup d’argile. J’aime bien mêler les matériaux. Il y a du bois, du métal et puis tout ce que je peux trouver qui peut être intéressant à rajouter sur une sculpture. Il y a quelque chose qui va me faire penser à… Par exemple il y a une statue avec du lierre mélangé avec du grillage, de l’argile. Je prends les matériaux qui m’inspirent. Je vais voir quelque chose et je vais me dire « tiens ça serait bien que je fasse quelque chose avec cette forme là ».



Boischaut-Nord mag : Faites-vous passer un message dans vos œuvres ?

Bedros De Luna : En général, c’est plus un symbole de libération. C’est souvent les femmes qui sont sublimées. Dans le cube de glace, cette femme qui en sort renait. Le cube de glace explose et on voit les couleurs de la vie, la couleur du feu. C’est une libération, une renaissance. Souvent, c’est ce message là qui passe.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now