La troisième est la bonne

Mis à jour : 18 août 2018


La place du marché de Palluau-sur-Indre a accueilli Darc au pays ce jeudi 16 août 2018. Le Festival Darc a mis en place cette annexe pour permettre à la culture musicale de s’excentrer de Châteauroux. Cela permet donc aux personnes ne pouvant pas se déplacer jusqu’à la préfecture de pouvoir vivre un petit quelque chose de Darc.


La persévérance paye

Lorsque qu’une commune désire recevoir Darc au pays elle doit constituer un dossier de demande. La mairie de Palluau-sur-Indre en était à son troisième dossier. Cette année, la commune a été récompensée de sa persévérance et peut fêter les 20 ans de l’évènement. Au programme de cette soirée il y a eu la Fanfare Wilson 5 et Carine Achard.



Une fanfare en ouverture

La Fanfare Wilson 5 vient de Châteauroux. Sur chacune des huit dates programmées pour Darc au pays, elle ouvre et ferme la soirée avec des musiques dansantes. Charlie, Thierry, Michel, Fabien et Stéphane ont qu’une seule envie s’est de faire danser les personnes dans les rues lors de brocante, dans les animations diverses. Depuis un an et demi d’existence c’est leur leitmotiv.


Wilson 5

La tête d’affiche

Carine Achard, originaire de Clermont-Ferrand, aujourd’hui tourangelle d’adoption, elle se fait connaitre dans la région. Très tôt, elle est passionnée par le piano. Jeune adulte, elle choisie la musique face à sa carrière médicale qu’elle aurait pu faire. Carine Achard, de son timbre de voix mélodieuse, remet au goût du jour la variété française avec ses propres musiques et textes.


Carine Achard

© 2018 par Boischaud-Nord mag. Créé avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now