Le CIVAM auprès des producteurs locaux

Le Civam est une organisation qui se développe sur la communauté de communes Écueillé-Valençay et le pays de Bazelle. Depuis peu Morgane Melan remplace Solène Cardine au poste d’animatrice. Boischaut-Nord mag l’a rencontré.


Boischaut-Nord mag : Qu’est-ce que le Civam ?

Morgane Melan : C’est une association, un groupe de développement agricole. Il cherche à impulser des dynamiques territoriales novatrices en lien avec le développement durable. Nous faisons partis d’un réseau national. Le CIVAM de Valençay a été crée dans les années 1960. Notre travail est d’accompagner les porteurs de projets mais aussi d’en proposer.


Boischaut-Nord mag : Avant d’être animatrice, tu as réalisé une mission en service civique dans l’association. De quelle nature était-ce ?

Morgane Melan : J’étais chargée de travailler sur la filière bois énergie. J’ai réalisé un site internet qui récence la ressource. En faite essayer de structurer une filière : ceux qui vendent, ceux qui veulent acheter. Sur le site nous voyons quelle ressource en bois est disponible et nous voyons surtout sur les chaudières à alimentation automatique en bois déchiqueté. C’était un moyen de favoriser l’accès à l’information. Vulgariser un peu la filière.


Boischaut-Nord mag : Aujourd’hui en tant qu’animatrice, quel est ton rôle ?

Morgane Melan : Là je suis en train de travailler sur un projet de cuisine centrale - magasins de produits locaux et restaurants d’entreprise. Et en faite je dois faire une étude de faisabilité en recensant des producteurs en vente directe en circuit court qui souhaiterait participer à ce projet. Là j’ai fini le recensement, plus de 700 producteurs. Je vais leur envoyer un questionnaire pour savoir s’ils sont intéressés, ce qu’ils proposent, les modalités, le conditionnement, le prix… et normalement fin décembre l’étude sera terminée.


Boischaut-Nord mag : Que se passera-t-il après l’étude ?

Morgane Melan : Après l’étude, c’est la communauté de communes de Chabris qui est porteur du projet. Nous ne sommes que prestataire. Après si l’offre et la demande sont suffisante peut-être que le projet prendra racine à Chabris. C’est le but.


Morgane Melan, la nouvelle animatrice du CIVAM

© 2018 par Boischaud-Nord mag. Créé avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now