© 2018 par Boischaud-Nord mag. Créé avec Wix.com

Le groupe Rioland, une entreprise qui attire

Lundi 26 novembre, le groupe Rioland recherchant de futurs maroquiniers a mis en place une réunion d’information avec le partenaire Pôle emploi. Aline Pollet, la responsable des ressources humaines du groupe révèle que « le lycée a un nombre de places limitées ». La formation en cursus scolaire n’offre que 10 places pour un nombre presque équivalent d’entreprises dans le département. « Cela ne répond pas à nos besoins », rajoute-t-elle. Avec cette perspective, la maroquinerie n’a pas d’autre choix que de passer par les tests que proposent Pôle emploi en amont. « Nous avons besoin de voir les habilités, explique Aline Pollet, et cela permet de voir les personnes qui ont de la dextérité ».


Capture d'écran d'une vidéo officielle sur Youtube

Une image positive du groupe

Parmi les six personnes ayant répondues à l’appel de cette réunion d’information du groupe Rioland à la mairie d’Écueillé, Nedjma Derrouaz, habitante de la commune explique sa motivation. « Ils nous forment. Ils ont l’air de bien s’occuper de leurs employés ». L’image positive que dégage le groupe donne aux personnes l’envie d’y travailler. « Il y a un avantage qui n’est pas négligeable d’un 13ème mois ». Et le petit plus de l’entreprise c’est que « ce n’est pas très loin de chez moi ». Nedjma Derrouaz a déjà réalisé un test proposé par Pôle emploi sans succès. Elle ne se décourage pas. « Je manque de confiance en moi mais je garde quand-même ma motivation ». Elle ressort de la mairie, lieu de la réunion, complètement motivée.

77 vues
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now