Marcher pour être plus fort

Mis à jour : 24 sept. 2019

Au cours de ce week-end des Journées européennes du patrimoine, plusieurs marches ont été relatées pour des causes différentes. Dans nos régions du Sud-Touraine et du Nord de l'Indre, près de 200 femmes ont marché près de 100 Km pour réaliser une expérience de foi en tant que mère de famille et comme femme.À la suite de Marie, ces femmes ont marché pendant deux jours pour consacrer leur vie et leur année.

Samedi 21 septembre, au matin, elles sont deux groupes à partis. Boischaut-Nord mag a suivi le départ depuis l'église de Vendoeuvres. En plus de suivre Marie, c'est aussi suivre le Christ qui « est aussi accepté de mettre ses pas dans les pas du Christ, rappelle Marie-Geoffroy, frère de la communauté de Saint-Jean. C'est aussi se laisser guider sans savoir où nous allons ». Un vrai programme pour ces mères.

Des femmes de différents âges ont participé. Pour certaines, ce pèlerinage n'est pas une découverte comme pour Anne qui y participe depuis 8 ans. Ce week-end a été l'occasion de retrouver « la paix, la joie, l'amour ». Pour d'autres, c'est la première fois comme Catherine qui a connu cet événement par le bouche à oreille. Cela lui a permit de faire beaucoup de rencontres et a besoin de laisser décanter.


Christine a décidé de réaliser le pèlerinage après avoir été malade cet été. « Je me suis toujours dis que je le ferais un jour mais c'était toujours trop près de la rentrée ». Les médecins lui ont annoncé qu'elle avait un cancer du sein. Cette nouvelle expérience lui a apporté « beaucoup de force, exprime la jeune femme. J'ai déposé des grâces à Marie, maintenant c'est à elle de travailler ».



138 vues

© 2018 par Boischaud-Nord mag. Créé avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now