© 2018 par Boischaud-Nord mag. Créé avec Wix.com

Nathalie Manguy, une comédienne qui s’élève

La Grange aux Blas-Blas a accueilli le jeudi 19 octobre le spectacle Aimer aimer et ce jeudi 8 novembre Ma petite histoire à moi. « Ces deux spectacles, explique Anne-Élisabeth Prin, propriétaire du théâtre, ont été joué dans le cadre du festival Sortez vos parents ». La comédienne appartient au réseau Jeune public et elle a signé, ainsi qu’une quarantaine de compagnies, une charte pour défendre ce public. Cette organisation est dirigée par la Ligue de l’enseignement Centre Val de Loire. Ce festival est « sur une période déterminée subventionné en partie par la Drac et donc ici c’est le réseau qui offre ses deux spectacles là ».

Boischaut-Nord mag a assisté au spectacle Ma petite histoire à moi et a rencontré Nathalie Manguy, la comédienne et chanteuse qui a enchanté les enfants de l’école primaire de la commune de Luçay-le-Mâle. Cette représentation était un challenge pour elle car c’était la première fois qu’elle présentait son nouveau spectacle à un public. Jeune dans le métier de comédienne, elle connait bien ce milieu même si au départ elle n’était pas destinée à ce métier. « Je ne savais pas ce que je voulais faire comme métier », avoue-t-elle. C’est par feeling qu’elle avance dans son cheminement jalonné par la sociologie et le côté artistique.



Un changement de cap

Nathalie Manguy est une femme qui a toujours cherché à évoluer et à trouver « les choses qui font grandir à l’intérieur ». Une envie qu’elle retransmet dans son spectacle Ma petite histoire à moi. Si aujourd’hui, elle se retrouve sur les planches, cela n’a pas toujours été le cas. « Je me suis retrouvée à travailler avec une chanteuse mais plutôt du côté production ». C’est ainsi qu’elle a découvert le métier au cours des 7 ans qu’elle a partagé avec la chanteuse Marie Coutant qui est de la région. Le tournant s’effectue après la naissance de ses enfants. Professionnellement elle a eu des soucis avec sa direction.

Le vent de sa vie professionnelle changeant, elle prend un autre cap grâce à la rencontre d’une chanteuse « que je connaissais, explique Nathalie Manguy et qui avait besoin d’un remplacement de deux mois dans son duo de chanson ». Intéressée par le projet et besoin d’un bol d’air frais, elle accepte de se prêter au jeu. L’expérience se poursuit et des inspirations profondes qu’elle portait en elle commence à jaillir. Attachée aux chants du monde et en particulier les berceuses, elle en fait son premier spectacle en se les appropriant car « j’ai découvert cet univers là, tout ce côté intime, tout ce que cela raconte ».



Un arc-en-ciel de la vie

« De monter sur les planches, au final, alors que je ne voulais vraiment pas, avoue la comédienne je trouve que cela me donne les moyens de réaliser tout ce que j’ai voulu faire ». Malgré la difficulté qu’il peut y avoir, Nathalie Manguy aime ce métier. Elle s’est lancée dans le challenge d’être seule sur scène et de joue en particulier pour les enfants qui est un public redoutable pour les artistes. « C’était sans doute une façon de vérifier si cela tenait la route ». Elle a chanté pour la première fois pour les enfants autistes de l’hôpital de Bretonneau. Elle a su que c’était gagné artistiquement.

Ma petite histoire à moi est la deuxième réalisation de l’artiste qui tourne sur le thème de l’arc-en-ciel. « Il y a longtemps que je portais cette idée ». Elle a choisi de développer celle en s’appuyant sur chaque couleur. Nathalie Manguy a écrit 7 chansons qu’elle met en scène pour donner une vivacité et une corrélation avec le symbole de ces couleurs. Les brides de ce spectacle datent d’il y a 10 ans. Ce projet a muri en elle et elle est allée à la pêche aux informations pour l’alimenter. Le message qu’elle veut faire passer à travers cette demi-heure c’est que « cela dépend de la couleur des lunettes que l’on met pour regarder la vie ».



Site internet : nathaliemanguy.com

46 vues
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now