Plus de sang... plus de vie

L'annonce est tombée comme un couperet. Il n'y aura plus de collectes de sang en 2020 sur Écueillé et Luçay-le-Mâle. C'est 88 pochettes de sang en moins pour l'hôpital. Les deux communes ne sont pas les seules à être touchées par cette décision. Les collectes n'atteignant pas 35 pochettes ont été supprimée dans l'ensemble du département de l'Indre et dans la Région Centre-Val de Loire.

Un conseil est prévu le mercredi 11 mars à 14 heures à Valençay où les communes d'Écueillé et Luçay-le-Mâle se bâteront pour essayer de récupérer au moins une collecte à Luçay-le-Mâle où les dons sont plus nombreux. N'ayant plus de personnel de santé pour le don du sang, les petites collectes comme pour ces deux communes ne sont plus rentables. Désormais il faudra aller à Valençay ou à Châtillon-sur-Indre.


L'assemblée générale du don du sang s'est tenue vendredi 21 février à la Maison des associations

Une grosse problématique à résoudre

Le besoin de sang est de plus important dans le département. Il faut savoir que chaque année c'est 10 000 personnes qui sont transfusées. En 2019, la répartition du territoire occasionne une perte de 800 pochettes de sang avec les collectes déjà fermées. Une véritable problématique est ouverte. Moins de personnel soignant, moins de collectes, moins de dons et plus de transfusés. Quelle solution ?

Une solution envisagée serait de permettre aux transfusés après un certain nombre d'années de pouvoir redonner leur sang. Jusqu'à présent rien n'a pu établir le fait qu'un transfusé pouvait contaminer en donnant son sang. Cette question des santé publique est importante et mérite un vrai débat pour trouver une solution et il ne faut pas hésiter à en parler autour de soi.


Josiane AUGIS


Info pratique :

Collecte à Valençay mercredi 4 mars à l'orangerie du château de 14 heures à 19 heures

265 vues

© 2018 par Boischaud-Nord mag. Créé avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now