Romain Teleguei, 20 ans et déjà patron

Romain Teleguei, 20 ans est devenu propriétaire de la boulangerie de Val-Fouzon depuis un an. Ce jeune homme a repris la boutique qui a aussi pour fonction celle de petite épicerie. « C’est pour rendre service aux habitants de Varennes-sur-Fouzon », explique-t-il.

Le jeune homme originaire de Montargis dans le Loiret a obtenu son CAP boulangerie et son CAP pâtisserie. « Après je suis parti sur Tours pendant deux ans pour un BTS pâtissier, chocolatier, traiteur, confiseur », décline-t-il.


Romain Teleguei, 20 ans, a repris la boulangerie

Reprise de la boulangerie

En 2017, on l’a contacté au sujet de la boulangerie et savoir si elle l’intéressait. Il est allé la visité et a décidé de se lancer dans l’aventure. « Les locaux ont été libérés en octobre et j’ai repris en décembre ». Juste le temps de faire les formations pour monter une entreprise.

C’est ainsi que le 1er décembre 2017, Romain Teleguei a investi dans ce projet en sachant qu’au début « je ne recherchais pas spécialement. J’en ai parlé à mon entourage, ma famille qui sont dans le métier ». Le jeune homme est content de sa première année.


Seul puis à trois

Au départ il a démarré seul. Son frère est venu l’aider mais « travailler en famille ce n’est pas toujours simple », exprime-t-il. Aujourd’hui, il est accompagné de deux autres personnes. « Mon meilleur ami est venu me rejoindre ». Ils ont fait leur apprentissage ensemble.

Son ami a bifurqué en cuisine dans son apprentissage. « Il a fait des concours ». Il a eu une grande expérience. Et son amie les aide à mi-temps. Ils ont tous les trois entre 19 et 21 ans. Et pour permettre la promotion de sa boulangerie, le jeune homme a mis en place des week-ends spéciaux comme spécial éclairs ou entremets.


Des projets en cours

Distributeur de pain et viennoiserie sur la route principale de Fonguenand

Depuis jeudi 17 novembre, sur la route principale de la commune de Fonguenand, près de Valençay, a été installé un distributeur de pain et de viennoiserie. Ce projet a été initié par la mairie qui a proposé à Romain Teleguei de fournir le pain.

Le jeune homme précise que la machine se maintient à 30°C. « La conservation est idéale. Le matin, je récupère du pain qui est encore croustillant ». Il ne compte pas s’arrêter car il a d’autres projets en tête, notamment avec la laiterie et la commune de la Vernelle.

2,519 vues

© 2018 par Boischaud-Nord mag. Créé avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now