Sur les pas de Marie

Un groupe d’amis de la confrérie Notre-Dame de France ont été désireux de contribuer à faire connaître et aimer Marie. Ils ont choisi de répondre à l’appel de la Conférence des évêques de France d’aller à la rencontre à l’Église en périphérie. C’est ainsi qu’ils ont établi le pèlerinage traçant le M des apparitions de Marie en France. Cela « nous est apparu un bon moyen pour entraîner de nombreux pèlerins dans la prière ».

Ce pèlerinage est un moyen de découvrir ou redécouvrir les différents messages de Marie. Cela « sera une occasion privilégiée pour prendre le temps de se pénétrer de ses messages, marcher joyeusement avec Marie et les pèlerins qu’Elle suscitera, prier pour la France, prier avec et pour les pèlerins, prier pour notre conversion, remercier Marie » confie les organisateurs.

Ce parcours se réalise sur 107 jours et plus de 1500 kilomètres par étapes de 15 kilomètres. Les habitants peuvent joindre le groupe d’amis pour marcher à la suite de la calèche et pour participer aux veillées de prières au sein des paroisses. Le pèlerinage se termine à Pellevoisin le samedi 12 septembre. À partir de mercredi 9 septembre, les calèches seront sur notre territoire.


Sur le chemin des apparitions de la Vierge (DR)

Retrouver un lien marial

Pour les organisateurs, l’âme de la France est liée à Marie. Une constatation qu’ils ont réalisée lors de l’incendie de Notre-Dame de Paris. « L’émoi suscité par cet évènement a dépassé très largement les limites de nos frontières. Cet évènement a été le déclencheur de ce projet ». Ce lieu symbolique est une grande histoire d’amour entre la France et Marie.

La cathédrale qui brûle sous les yeux de tous, été selon les organisateurs un signe prophétique appelant à la reconstruction. « Cette belle Histoire spirituelle de France, nous avons pu la redécouvrir avec le livre Marie et la France sorti l’année dernière, et ainsi reprendre conscience de ce lien si extraordinaire qui nous lie à Marie ». Et les conditions actuelles ont renforcées l’idée du pèlerinage.

Notre pays et l’Europe a connu un vrai défi sanitaire et « il est grand temps de créer un grand mouvement vers Marie pour lui confier notre pays. Nous sommes convaincus que le réveil spirituel de la France passe par l’intercession de la Vierge Marie, comme l’a annoncé Marthe Robin ». Pour réaliser, ce pèlerinage, une calèche est partie de Lourdes et une de la Salette.


Josiane AUGIS


Infos pratiques :

9 septembre : Varennes-sur-Fouzon

10 septembre : Valençay

11 septembre : Langé et Écueillé

12 septembre : Pellevoisin

© 2018 par Boischaud-Nord mag. Créé avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now