Sur un quiproquo, tout peut rester à faire


Le ciné-mobile passe une fois par mois à Levroux et à Valençay. Boischaut-Nord mag a choisi de suivre, pour cette année, l'actualité cinématographique que propose l'organisme Ciclic. Chaque mois, le blog vous donnera le programme prévu et se penchera sur une des projections proposées.

Sur les deux communes, Ciclic propose pour les séances du mercredi 8 et du jeudi 9 janvier trois projections différentes. Pour les enfants est proposé La Reine des neige 2. Et pour les adultes deux films : Toute ressemblance et le Meilleur reste à vivre.

Mathieu Delaporte réuni sur le film le Meilleur reste à vivre, le duo Luchini-Bruel, qui se retrouve après une trentaine d'année. Le couple d'acteurs incarne deux amis pensant qu'il ne reste que quelques mois à vivre à l'autre. Ils décident de rattraper le temps perdu en se lançant dans des activités diverses.


Le scénario joue sur un quiproquo. La critique venant de la presse est très éclectique mais celle du public est très favorable. « En quelque sorte, nous sommes partagés entre rires et larmes durant près de deux belles heures sur un rythme qui ne faiblit pas ».


Josiane AUGIS

Infos pratiques :

à Levroux le mercredi 8 janvier

- 16h15 : La Reine des neiges 2

- 18h15 : Toute ressemblance

- 20h30 : Le meilleur reste à vivre


à Valençay le jeudi 9 janvier

- 16h00 : Toute ressemblance

- 18h00 : La Reine des neiges 2

- 20h30 : Le meilleur reste à vivre

37 vues1 commentaire

© 2018 par Boischaud-Nord mag. Créé avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now