Tristan Caraty, le forgeron d’Écueillé

Tristan Caraty est ferronnier d’art et a son entreprise les Forges du Bas-Berry à Écueillé. Quand il était en 3ème, il avait postulé au Haras du Pin pour être maréchal ferrant mais son dossier a été refusé. « Après cela je me suis tourné vers la métallerie où il y avait de la forge, explique le ferronnier. C’est là que j’ai décidé de faire les Compagnons ». Il a donc obtenu son CAP en métallerie qu’il a passé à Blois et « un CAP de ferronnerie chez les Compagnons du côté de Reims ».

Avant de venir s’installer à son compte sur Écueillé, il y a 3 ans, Tristan Caraty a eu plusieurs employeurs. Il est resté cinq années avec le dernier. Celui-ci est tombé malade. Pour le forgeron se fût l’occasion d’explorer l’entreprise autrement. « A la fin, il me faisait un peu tout gérer, explique Tristan Caraty. J’allais moi-même chercher les chantiers. Cela m’a donné beaucoup d’assurance ». Et c’est ainsi qu’il passe d’employé en Touraine à patron dans le Berry.



212 vues

© 2018 par Boischaud-Nord mag. Créé avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now