Trois artistes hauts en couleurs

Ce vendredi 10 août 2018, l’office du tourisme a accueilli trois artistes qui exposent jusqu’au 2 septembre. Celle-ci a pour thème Douceur et intensité. Marie Van Lul, présidente de l’office du tourisme du Châtillonais a ouvert le vernissage sur ses quelques mots. « Douceur de l’expression au pastel et intensité de la création à travers l’œil de l’artiste. Intensité exprimé par les sculptures. Perception de la puissance mélancolique du flamenco à travers la douce sensibilité et la douce sensualité de l’artiste. Douceur et fragilité des modelages de la terre et intensité artistique profonde. Cette exposition de pastels, de sculptures et modelage nous propose un véritable cheminement vers douceur et intensité avec un fil conducteur qui est celui de l’amitié ». Voilà une description très poétique qui traduit l’amitié artistique qui lie Annick Gontier, Bedros De Luna et Soline Leymarie. Tous les trois ont fait connaissance à Heugnes, leur lieu de vie.


Deux invités

Marie Van Lul souhaite la bienvenue aux trois artistes et les présente un à un. Soline Lymarie est une artiste amateur qui a été initié par son père au modelage. Cet art l’a accompagné tout au long de sa vie comme des moments de détente, de recentrage sur soi. C’est pour l’artiste un moment de laisser la créativité de s’exprimer, de découvrir en soi des ressources insoupçonnées et de changer son regard sur le monde. Bedros De Luna, espagnol, a été fasciné par l’art depuis tout petit. Il expose pour la première fois en 2011 peu de temps après son déclic artistique. « Découvrir une exposition de Bedros De Luna, exprime la présidente de l’office du tourisme, c’est rentré dans un univers coloré ». Il s’exprime à travers différents supports comme la photographie, la peinture et la sculpture. C’est celle-ci qu’il présente.


Une pastelliste récompensée

Annick Gontier est déjà venu exposer il y a deux ans dans la salle Jeanne de France à Châtillon-sur-Indre. Depuis longtemps, elle pratique le pastel. Elle est originaire du Nord-Pas-de-Calais elle était professeur de français dans un lycée professionnel pendant 34 ans. L’artiste s’installe dans le département de l’Indre en 2013. Elle nomma sa demeure la Maison du pastel et nous comprenons pourquoi. En plus de créer, elle organise également des stages chez elle. « À partir de 2002, Annick se voit récompenser pour ses œuvres aux pastels secs, dévoile Marie Van Lul, et reçoit entre autre le prix de pastel et la médaille de vermeille à l’Académie international de Lutèce en 2004 ». Elle a organisé cette nouvelle exposition avec ses deux amis sculpteurs donnant une ambiance haute en couleurs.


Annick Gontier, Bedros De Luna, Marie Van Lul, Soline Leymarie

© 2018 par Boischaud-Nord mag. Créé avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now