Un long avenir s’annonce

Une amitié dépeinte par les deux maires. Jean Aufrère, maire d’Écueillé, a pris la parole en premier pour rappeler dans un premier temps que « notre jumelage lancé le 5 juillet 1992, a donc aujourd’hui 26 ans ». Une durée qui a permit aux deux communes de créer des liens entre les habitants mais aussi entre les associations des deux nationalités. Jean Aufrère rappelle certains projets qui ont eu lieu. « Les élèves d’Écueillé ont été reçu à Ittre, un groupe de peintre d’Écueillois a séjourné il y a deux ans à Ittre avec une belle exposition lors du jumelage ». Et le point d’orgue de son discours est sa déclaration commune à tous les Écueillois investis dans le jumelage. « Je veux vous dire notre volonté profonde d’entretenir et de développer ses liens avec vous ».


Jean AUfrère prononce son disours

Une opportunité de découverte

Ferdinand Jolly, bourgmestre d’Ittre, a pris la suite en rappelant que « années après années nous avons développé une amitié sincère qui dépasse les aspects formels et le caractère officiel des jumelages ». Il rappelle que ces séjours sont une source de joie pour les Ittrois qu’il représente. En concordance avec le maire d’Écueille il déclare avoir « une vraie volonté d’aller plus loin dans nos échanges ». A travers ce jumelage il y voit « une très grande opportunité de découverte réciproque et respectueuse de nos coutumes, de notre patrimoine ». Tant que les maires des deux communes seront en accord et dans cet esprit de partage respectueux, le jumelage a un très bel avenir devant lui.


C'est au tour de Ferdinand Jolly

57 vues

© 2018 par Boischaud-Nord mag. Créé avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now