Une course très dotée pour son niveau

La course cycliste qui se tiendra samedi 22 juin est très ancienne. Personne ne sait quand elle a été créé mais ce qui est sur c’est qu’elle rentre dans le patrimoine de la commune d’Écueillé. Michel Malassenet qui a repris l’organisation de la course, se rappelle qu’elle existait dans les années 60-70 quand lui-même était cycliste. « Auparavant, elle avait dans le cadre de la fête de la Saint Barnabé », précise-t-il.

Avec le temps, le peloton a maigri. Dans le début des années 2000, certaines éditions étaient animées par 20, 25 coureurs. La commune voulait alors supprimer la course. « Je l’ai défendue ». Michel Malassenet a choisi de s’en occuper. Il a alors sorti le calendrier régional et a déplacé la course de 15 jours. « Je me suis aperçu que 15 jours après il n’y avait aucune course ».



Un nouveau souffle

La course déplacée vers la fin du mois et un samedi a permit de retrouver un nombre suffisant de coureurs. Michel Malassenet s’est mis en lien avec l’UCIA pour l’organisation. Financièrement la municipalité participe, et pour les primes, ce sont une cinquantaine de sponsors. Aujourd’hui, le total des primes s’élève à 1000 € réparti sur tous les passages sur la ligne dont 200€ pour le classement par point financé par la nouvelle entreprise écueilloise, CD Rénovation.

L’épreuve s’adresse aux coureurs de 3ème catégorie, Junior et Pass’Open. Elle se compose de 14 tours de 6,5 kms ce qui donne un parcours de 91 kms. Les dossards sont remis dés 13h30 et le départ de la course est à 15h. La course voit des cyclistes qui deviendront professionnels et qui seront visibles sur le Tour de France dans quelques années.



0 vue

© 2018 par Boischaud-Nord mag. Créé avec Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now